L'alerte commerce par SMS pour dissuader les actes malveillants

L’ alerte Commerce par SMS dissuade les voleurs et arnaqueurs

by / mardi, 20 mai 2014 / Published in articles pour commerçants
Logo de l'alerte commerce par SMS en Touraine

Quel recul avec l’alerte commerce ?

Plus d’une vingtaine de départements ont déjà opté pour ce système d’alerte commerce par SMS. Les présidents d’associations de commerçants se félicitent de la mise en place d’un tel système d’alerte et selon la gendarmerie « Il y a eu clairement une baisse des agressions des commerces, et un recul des infractions financières »(1).

Comment ça marche?

Concrètement, lorsqu’une agression, un braquage, un vol à l’étalage, l’utilisation de fausse monnaie est déclarée par un commerçant (en appelant le 17), une alerte SMS est envoyée dans les minutes qui suivent par les gendarmes ou la police aux autres professionnels du même secteur géographique. Le SMS mentionne l’heure, la date, le lieu du délit, ainsi que des éléments sur le mode opératoire.

Pour faire l’objet d’une diffusion par le réseau « Alerte Commerce », l’information doit parvenir à la gendarmerie ou à la police nationale dans des délais qui ne peuvent, en tout état de cause, dépasser 1 heure suivant la commission des faits (2).

Depuis peu, un macaron est même disponible pour être collé sur la vitrine. La notoriété du dispositif d’alerte commerce, de plus en plus reconnu, est telle que le simple fait de déposer le macaron sur la vitrine dissuade des actes malveillants.

Qui finance l’alerte commerce ?

Ce système d’alerte est généralement mis en place par les CCI et fait l’objet d’un étroit partenariat avec la préfecture, la gendarmerie nationale et la police nationale.

 

Sources:

(1) Le Parisien 

(2) Préfecture d’Indre et Loire

Laisser un commentaire

TOP